Bienvenue !

Historique

Visitez et likez notre page Facebook : La Renardière Bertrix

 

En 1987, deux étudiants - Michel DEVALET et Marc PIERAZZO - rêvent de mettre sur pied une association de remobilisation au travail en forêt et font un mémoire détudiant (cours d'éducateurs spécialisés) sur ce sujet.  Du rêve sur papier à la réalité, il ny aura que quelques mois écoulés.

Lidée est de remobiliser des hommes ou des femmes en rupture avec le monde du travail.

Le moyen est le travail en forêt, une formation simple et dure à la fois qui doit tout dabord leur redonner un rythme de vie et de travail.

Monsieur Pierre GHISLAIN, homme de loi, en accepte la présidence aux côtés de deux penseurs que sont Messieurs Michel DEVALET et Marc PIERAZZO.

Dès 1987, La Renardière est agréée Entreprise d'Apprentissage Professionnel, et assure ces formations dans le secteur forestier. Des équipes de bûcherons, découpeurs, débardeurs cheval machines sont mises en place.

La Renardière crée de nombreux partenariats, et en 1992 avec le soutien du Fonds Social Européen met en place des collaborations d'actions locales avec plusieurs communes de la région. Fin 1994, certaines communes fortes de l'expérience acquise suite au soutien apporté par La Renardière, prennent leur autonomie pour continuer leur progression.

Le 8 décembre 1995, Michel DEVALET est victime d'un accident mortel de la route sur le chemin du travail. Marc PIERAZZO ne laisse pas tomber les bras et poursuit le développement de l'association avec Philippe DELLER.

La Renardière poursuit une collaboration d'action locale avec la commune et le CPAS de Bertrix (action appelée "La Passerelle"), les filières de formation s'étendent dès lors à la sylviculture (bûcheronnage, abattage, découpe, débardage, ...), aux travaux d'environnement et au secteur mécanique métallique. "La Passerelle" étend ses activités aux filières buanderie et auxilliaire polyvalente pour apporter au public féminin une possibilité de formation plus adaptée.

En 1996, une entreprise d'économie sociale est créée. LA SPRL à finalité sociale PROGRESCOM est reconnue dès l'entrée en vigueur du décret relatif aux entreprises d'insertion. Cette entreprise d'insertion gérée par Marc PIERAZZO et Philippe DELLER permet notamment à certains stagiaires de La Renardière de trouver un emploi après la formation pour finaliser leur autonomie de travail en vue d'intégrer le secteur économique.

La Renardière est partie prenante dans cette nouvelle société et détient 33% des parts.

Toutefois, La Renardière et Progrescom sont deux sociétés bien distinctes qui ont chacune leur propre mode de fonctionnement administratif, financier et productif.

En 1997, un nouveau décret apporte à La Renardière son agrément Entreprise de Formation par le Travail EFT.

Le développement continue, une nouvelle collaboration d'action locale est conclue avec la commune de Virton qui nous permet de mettre en place une nouvelle équipe forestière sur l'entité de Virton.

En 2000, La Renardière crée un nuoveau département du secteur bois : la SCIERIE. Cette filière, scieur affûteur est implanté dans les anciens locaux de la Communauté française scierie de l'école de Izel. Cette nouvelle formation a rapidement un vif succès.

En 2001, un projet pilote d'action locale hors province de Luxembourg est mené pendant deux ans avec la commune de Flémalle. Cette action sera réalisée avec succès, cependant pour reconduire cette convention, il faudra attendre la réponse de demande de renouvellement d'agrément en 2008.

En 2003, la filière mécanique métallique est abandonnée pour se recentrer sur le secteur bois, et une nouvelle filière MENUISERIE RABOTERIE ET CONDITIONNEMENT BOIS DE CHAUFFAGE voit le jour à Bertrix.

En  2007, une nouvelle collaboration d'action locale est mise en place avec la commune de Chiny.


La réussite de La Renardière est basée sur un travail d'équipe.

14 salariés et plusieurs collaborateurs extérieurs sont actuellement en place pour assurer la formation quotidienne de +/- 45 stagiaires. Annuellement, +/- 120 stagiaires intègrent les équipes de La Renardière. Les stagiaires en formation travaillent par équipe de 6 à 7 avec leur formateur sur un principe de compagnonnage (les nouveaux stagiaires sont soutenus par les plus anciens). La période de formation peut durer 18 mois ou 2100 heures. Les stagiaires sont des personnes sans emploi, sans statut, bénéficiaires du RIS, chômeuses, inscrit au CEFA, AWIPH, ... qui veulent changer leur mode de vie et réintégrer un dynamisme social.  Pour cette raison, ils sont aidés par une guidance financière, visite médicale, ainsi que dautres formes daide nécessaires pour mener à bien cette réinsertion.

Lasbl sautofinance en partie par les travaux réalisés par les stagiaires. Le reste des frais de formation étant couvert par le Fonds Social Européen et la Région Wallonne.

Au fil des ans, La Renardière sest développée, simposant à elle-même et imposant à ses stagiaires les contraintes du secteur marchand :

- respect de la législation,

- respect des délais,

- respect des règles de la concurrence,

- qualité du travail.

La Renardière asbl est une entreprise de formation par le travail.

 

Partenaire : L'inattendue - chambres d'hôtes à Bertrix

             

Avec le soutien

de
Logo Région Wallonne 

Accueil | Nos Formations | Actions Locales | Historique | Contacts

La Renardière ASBL - rue des Prés la Mercire, 8 - 6880 Bertrix
(Belgique, Province du Luxembourg)
Tél. : 061/41 33 51 - Fax : 061/41 34 91

Téléchargements - La Renardiere asbl - Entrepris de Formation par le travail Nous trouvez - La Renardiere asbl - Entrepris de Formation par le travail Contacts - La Renardiere asbl - Entrepris de Formation par le travail Multimedia - La Renardiere asbl - Entrepris de Formation par le travail Histoire - La Renardiere asbl - Entrepris de Formation par le travail Conditions - La Renardiere asbl - Entrepris de Formation par le travail Actions Locales - La Renardiere asbl - Entrepris de Formation par le travail Formations - La Renardiere asbl - Entrepris de Formation par le travail Accueil - La Renardiere asbl - Entrepris de Formation par le travail